Retour à l'accueil - 2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.

La rénovation de la voie professionnelle entre en vigueur à la rentrée 2009. Elle vise à augmenter le nombre de jeunes possédant un baccalauréat professionnel (diplôme de niveau IV), tout en limitant les sorties sans qualification. Composante du système éducatif national, l’enseignement agricole s’inscrit pleinement dans cette démarche.
 
Jusqu’à présent il fallait quatre ans pour obtenir un baccalauréat professionnel après la classe de troisième. Grâce à cette rénovation, le baccalauréat professionnel s’alignera, à partir de la rentrée 2009, sur les baccalauréats des séries générale et technologique avec un déroulement en trois ans après la classe de troisième.
Séparateur
Le schéma ci-dessous illustre le nouveau parcours proposé :
 
Graphique Bac Pro en 3 Ans
Séparateur
 
En fin de troisième les demandes d’orientation des familles porteront sur une seconde professionnelle en vue de la préparation d’une spécialité de baccalauréat professionnel en trois ans.
 
Les programmes d’enseignement des secondes sont totalement nouveaux. Leur écriture a été volontairement placée sous le signe de l’innovation et de l’autonomie pédagogiques.
 
L’objectif est de pouvoir prendre en compte la diversité des publics et de permettre une individualisation des parcours de formations. L’enseignement agricole dispose d’expériences réelles en ce domaine et d’atouts propres pour que la réforme puisse s’engager de manière positive, au bénéfice des jeunes. Cette possibilité pourra êtremise en oeuvre par les équipes dans le cadre d’un volume horaire laissé à l’initiative des établissements, ainsi que dans les plages destinées à la mise à niveau des élèves.
 
L’éducation socioculturelle et les pratiques d’animation, l’importance des activités physiques et sportives, l’éducation à la santé, la prise en compte de thématiques fortes dans les formations comme le fait alimentaire, le fait environnemental et le développement durable selon ses différentes facettes (éducation à l’environnement, biodiversité, etc.), la pluridisciplinarité, les stages en entreprises ainsi que le rôle pédagogique des exploitations agricoles sont des spécificités que l’enseignement agricole valorise au travers de cette rénovation.
 
Séparateur
Chaque classe de seconde professionnelle se compose de :
 
30 semaines d’enseignement en établissement, au sein desquelles est prévu un volume horaire laissé à l’initiative de l’établissement ;
une semaine de stage collectif sur des thématiques liées au développement durable et d’éducation santé ;
une semaine de travaux pratiques renforcés ;
des plages destinées à la mise à niveau des élèves ;
4 à 6 semaines de stage en entreprise, dont trois prises sur la scolarité ;
d’un enseignement général commun à toutes les secondes professionnelles ;
d’un enseignement professionnel commun à chaque seconde d’un même champ professionnel (modules EP1 et EP2) ;
d’un enseignement professionnel spécialisé et spécifique de la spécialité du baccalauréat professionnel vers lequel s’oriente l’élève (module EP3).
Source : Plaquette ministère "Rénovation Bac Pro"

Page Spéciale pour impression

La partie "s'identifier" ci-dessous est exclusive-
ment réservée aux
membres du personnel
de l'établissement.
Les parents et les élèves
peuvent accéder au site
de vie scolaire grâce au
lien "accès à vie scolaire"
dans le menu gauche.

Identifiant

Mot de Passe

Temps : 0.0223 seconde(s)